facebooktwitteryoutube logo

 

BT newsletter Consultez la 111ème lettre d’info hebdomadaire

Du 2 juillet au 30 septembre, les bureaux et le standard téléphonique seront fermés le mercredi.

225 pont normandieLe mouvement des « Chasseurs en colère » organise le samedi 10 février prochain, au Pont de Normandie (côté Seine-Maritime), de 14 heures à 19 heures, un rassemblement pacifique pour manifester sa désapprobation face à l’intolérance du ministre de l’Ecologie, Nicolas Hulot. L’interdiction de la chasse des oies en février s’avère tout à fait incompréhensible vu l’importance des effectifs en Europe et les dégâts considérables qu’ils causent aux cultures.

Notre ministre de tutelle n’a pas choisi la voix de la raison en n’accordant pas une dérogation tout à fait justifiée aux chasseurs de France. Il préfère indirectement encourager le gazage des oies dans les états européens plus au Nord. Pire encore, il a tenté de troquer la chasse des oies contre l’interdiction du piégeage du renard.

Face à ces positions dogmatiques et infondées, la fédération des chasseurs de Seine Maritime comprend la colère des chasseurs de migrateurs et encourage les chasseurs seinomarins à participer à ce rassemblement pacifique afin de montrer leur détermination.

Communiqué de la fédération des chasseurs de Seine Maritime